Depuis quelques temps maintenant, le fitness est devenu l’activité quotidienne de nombreuses personnes. Se muscler, s’affiner, se dépenser : chaque personne y voit ses avantages. Ce nouveau mode de vie permet l’acceptation et le dépassement de soi qui procure un bien être pour tous ses participants. Mais cette obstination à obtenir un corps parfait est-elle d’abord une nécessité personnelle ou un désir de se fondre dans la société actuelle axée sur le physique et le regard des autres ?

Le fitness, c’est quoi ?

Le fitness vise l’amélioration des performances cardio-vasculaires, mais également un travail sur la silhouette et sur la condition physique dans sa globalité.

Sous le terme «fitness» de nombreuses activités sont regroupées : qu’elles soient individuelles, comme les exercices de cardio, de musculation, d’étirements ou collectives, avec la zumba, le step, les abdos-fessiers, le body combat. Des années 1980 et leur aérobic endiablé, aux disciplines mêlant danse et arts martiaux d’aujourd’hui, le fitness a réussi à se démarquer.

Les activités de fitness permettent à la fois de perdre du poids, de travailler tout le corps, de se muscler, de s’assouplir, de travailler son endurance, son cardio, de s’entretenir…

Avec plus de 3 millions de pratiquants, le fitness est le sport le plus pratiqué en France.

 

Le fitness pourquoi et pour qui ?

La pratique de la musculation, ou du renforcement musculaire, peut répondre à diverses motivations. Si certains n’y voient qu’un moyen pour ressembler à leurs idoles et obtenir plus de muscles, d’autres voient la musculation comme un moyen de mieux accepter leur corps ou encore faisant partie intégrante d’un programme d’entraînement beaucoup plus large.

Quelles sont les principales motivations qui poussent à faire de la musculation?

Obtenir un corps musclé et tonique : En complément d’un régime alimentaire équilibré et d’une activité physique complète, la musculation peut aider à tonifier la silhouette. En effet, en combinant des exercices à forte sollicitation cardio avec des exercices spécifiques de musculation, on peut obtenir un corps mince et des muscles bien dessinés.

C’est sans doute cette première raison qui pousse la plupart des jeunes gens à se mettre à la musculation comme sport principal, se plaire, mais également plaire aux autres.

Se défouler : La musculation est un excellent moyen de se défouler et de se libérer du stress. En effet, en suivant un programme d’entraînement, on se concentre uniquement sur ses objectifs et on oublie les tracas du quotidien. De plus, un entraînement court et intense permet de libérer des endorphines qui permettent de se sentir apaisé et bien dans son corps. 

Les influenceurs sur les réseaux sociaux

Tout droit sorti des États-Unis, le concept des vidéos de fitness et de musculation séduit de plus en plus d’adeptes en France, à tel point que des milliers d’internautes raffolent des influenceurs sport. Partager face caméra des conseils nutritifs et sportifs constitue aujourd’hui une véritable tendance sur les réseaux sociaux, que ce soit sur YouTube, Facebook ou Instagram. Les jeunes sont de plus en plus nombreux à vouloir se sculpter un corps parfait en suivant les conseils de d’influenceurs sur ces réseaux sociaux. Nous pouvons tout de même nous demander jusqu’où la fiabilité de coachs et programmes sportifs virtuels peut aller.

Sonia Tlev, Sissy Mua, Kayla Itsines ou encore Alex & PJ ces noms dans le monde du fitness ne passeront inaperçus pour personne. En effet, les adeptes des salle de sport, de musculation vous diront que ce sont de véritables stars et exemples du fitness et du bien-être. Ils ont entre 100 000 et 5 millions de followers et une influence sans précédent sur les jeunes à la recherche de leur corps idéal. Si vous souhaitez connaître le classement des meilleurs influenceurs, cliquez ici.

Depuis quelques mois, ils impulsent un changement dans l’environnement du fitness car les gens font de plus en plus du sport en suivant les réseaux sociaux, les comptes des influenceurs et les transformations des autres. C’est une véritable communauté qui rassemble autour d’un même objectif et d’une même passion qui en motivent beaucoup. En effet, au fur et à mesure, la «fitnessosphère» devient de plus en plus importante sur les réseaux sociaux, les chaînes youtube se créent et des conseils et exercices sont partagés gratuitement par les plus expérimentés et influents. Internet a permis de changer la donne. Maintenant les jeunes partagent tout en photos, y compris leurs progressions sportives.

Certains coach diplômés créent également des programmes sportifs plus poussés comme Nassim Sahili qui vend en ligne son programme FitMass alliant sport et nutrition. Aujourd’hui le coaching se fait à travers le smartphone. Le virtuel prend le dessus sur le réel. Alors, est-ce une bonne ou mauvaise chose ? Les avis sont partagés.

 

 

Un salon dédié au body fitness

Le Salon Body Fitness donnait rendez-vous aux férus de fitness au Parc des Expositions de Porte de Versailles pour sa 30ème édition du 17 au 19 mars 2017.

Cette année, le salon du Body fitness fêtait ses 30 ans. Les 17, 18 et 19 mars le parc des exposition de la porte de Versailles accueillait cet événement phare dans le monde du fitness : équipements, tendances, coachings, nutrition, animation, tout était présent pour répondre aux attentes des visiteurs.

Ce rendez-vous est également l’occasion de découvrir les dernières nouveautés dans différents domaines comme la musculation. Etaient présents plus d’une centaine d’exposants et près de 200 marques sur 17 000 m2 de surface. De quoi plaire à tout le monde !

body fitness
Affiche salon du body fitness 2017.

Le Salon Mondial Body Fitness est devenu désormais le rendez-vous incontournable qui rassemble les professionnels, les adeptes et les curieux dans le domaine du fitness et de la musculation mais également de la forme et du bien-être en général.
Les participants pouvaient y découvrir du nouveau matériel, les derniers concepts de remise en forme, les tendances modes, les marques trendy et innovantes. Etaient organisés également des cours et des animations sur différentes chorégraphies endiablées de zumba ou de body attack au milieu de cet espace de 4000 mètres carrés. 

Une pression de la société actuelle ?

Cette forte tendance fitness peut également être créatrice de complexes pour certains : chaque personne àaun corps différent, et doit l’accepter tel qu’il est. Morphologie, taille, métabolisme, tout ceci joue sur la construction du corps. Vouloir à tout prix ressembler à quelque influenceur qu’il soit n’est pas forcément la bonne solution pour se sentir bien. La communauté du fitness véhicule une belle image du dépassement de soi, de la réussite des objectifs que l’on se donne mais elle a également ses limites et ses contraintes. La société de nos jours pousse beaucoup de personne à vouloir maigrir se muscler et changer de corps car c’est «à la mode». Un corps parfait n’est pas forcément un corps musclé et fin, mais un corps que l’on aime et que l’on accepte comme le démontre Luciana, instagrameuse française. Ne devenons pas des copies conformes des personnes que l’on idolâtre seulement par crainte de se faire juger par les autres parce que nous ne ressemblons pas à l’image du corps parfait que la société décrit aujourd’hui.