Bonjour, Aurélie, 25 ans, infleunceuse sur Instagram. J’ai une vie de rêve, un corps de rêve, je ne mange que des aliments sains, en bref, je suis le modèle de toutes les adolescentes. Tout ce que je poste est vrai, ou je contribue un peu plus à l’hypocrisie des réseaux sociaux?

Vous avez dit influenceur ?

Tout d’abord, être influenceur, qu’est ce que c’est ? Un influenceur est une personne ayant un grand nombre d’abonnés sur les réseaux sociaux. Ces personnes acquièrent un statut, une position et une exposition médiatique qui leur permet d’avoir un vrai poids. En effet, ils ont une influence sur le comportement des consommateurs.

Le partage de photos s’est démocratisé avec l’apparition d’Instagram en 2010. Avec ceci, le narcissisme, les comparaisons physiques, le concours de qui aura le plus d’abonnés. Être « instagrameur » est devenu un véritable métier. Eh oui, gagner des milliers d’euros en postant seulement une photo, cela fait rêver! Plus besoin de se lever le matin à 6 heures, plus de transports en commun aux heures de pointe, plus de patron La liberté !

Une hypocrisie des réseaux sociaux flagrante

Les influenceuses ne sont pas des femmes comme vous et moi. Non, elles ont le corps longiligne, bien proportionné, musclé et sans cellulites. Elles ne vont pas chez O’tacos ou Mc Donald’s et mangent exclusivement de la salade et du quinoa. Vous doutez encore de l’hypocrisie des réseaux sociaux ?

Les retouches photo

Retouche photo montrant l'hypocrisie des réseaux sociaux
Photo non retouchée
Photo retouchée

Croyez-vous vraiment que ces filles sont réellement comme ça? Quelques-unes peut-être, pour un grand nombre, ce n’est pas le cas. Les « fitgirls » font tout pour avoir le corps parfait et le montrent sur les réseaux sociaux. Pour avoir le booty de Kim Kardashian et le six packs de Jen Selter, pas besoin de passer des heures à la salle de sport, de faire de la chirurgie, le smartphone suffi. Plus besoin non plus de maîtriser Photoshop à la perfection.

Il existe des applications de retouches photos qui font des miracles. Tu peux tout changer, hanches plus fines, fesses plus bombées ainsi qu’une peau lisse, modifier les couleurs et la lumière, en bref, tu peux tout faire. Les photos ci-dessus ont été réalisées avec l’application FaceTune. La youtubeuse, Horia l’a d’ailleurs très bien illustré dans sa vidéo parue il y a quelques semaines. Elle montre un très bon exemple pour parler d’hypocrisie des réseaux sociaux. En effet, elle montre d’abord comment modifier la lumière ou ajouter des filtres. Aussi elle modifie son apparence et la différence est frappante. 

Les placements de produit

Les réseaux sociaux sont devenus un nouveau média. En effet, ayant une audience très importante, ils sont très efficaces en terme de publicité. Les marques ne travaillent donc plus uniquement avec la presse dite traditionnelle (magazine, radio, télé et web) mais aussi avec des influenceurs. Les posts sur Instagram valent de l’or. Par conséquent, les marques paient très cher pour voir leurs produits affichés sur des comptes influents.

Vous n’êtes probablement pas passé à côté des placements de produit fait par les influenceuses et les célébrités de télé réalité. Les partenariats sont une partie importante dans la création d’une stratégie de communication. Alors mesdames, ces produits ne sont pas miracles ! Ils permettent surtout à ces jeunes femmes de gagner beaucoup d’argent en vous dupant. C’est encore un exemple d’hypocrisie des réseaux sociaux. Croyez vous vraiment qu’une simple poudre ou crème peut permettre d’avoir un corps de déesse, ou qu’un kit de blanchiment dentaire peut remplacer le dentiste ?

https://www.instagram.com/p/BjXkaYaA_ZM/?taken-by=ayemofficiel

https://www.instagram.com/p/Bj7yI2VjKM8/?taken-by=porrovecchiocoralie

 

 

 

 

 

Enfin, je ne souhaite pas diaboliser les réseaux sociaux. Cependant, il faut les utiliser avec précaution et ne pas être naïf. 

 Marie.