Le nom de McCann ne vous dit rien ? Vous êtes donc passé à côté d’une des disparitions les plus médiatisées et les plus inquiétantes de l’histoire. D’origine britannique, la famille des McCann va connaître le 3 mai 2007 un tragique tournant qui marquera toutes leurs vies, la disparition de Madeleine McCann.

Une excursion de rêve…

Les vacances de Pâques étaient une période très attendue pour les McCann. Kate et Gerald avaient prévu d’emmener leurs jumeaux ainsi que leur fille Maddie, 2 ans, pour un voyage inoubliable ! Quoi de mieux que le Portugal ?! L’Algarve réputée pour être une région chaude, tranquille, sécurisée et calme est le lieu parfait. Le 28 avril 2007 la petite famille décolle accompagnée de plusieurs amis d’enfance.
Les deux familles vont résider dans des bungalow du complexe hotelier Ocean Club à Praia Da Luz.

Région d'Algarve, plage

 

… Tourne au cauchemar

Le jeudi soir, Kate et Gerald décident de diner au restaurant de Tacos présent dans l’hôtel. Ainsi, à 20h30, ils couchent leur trois enfants et rejoignent leurs amis. Le restaurant se situe à 120m de leur bungalow.

Pour surveiller les jumeaux et Maddie ils décident de faire un roulement. Toutes les 30 minutes Kate ou Gerald ira vérifier l’état des enfants. 22h, c’est au tour de Kate, elle retourne au bungalow, entre dans la chambre des enfants et constate que le volet est levé. Ce n’est pas la seule anomalie, la fenêtre est ouverte. Alors inquiète, elle vérifie le lit des enfants. Madeleine n’est plus là. Son lit est vide. Elle l’appelle, cherche dans les autres pièces. Elle n’est plus là. Kate va alors se précipiter au restaurant pour alerter son mari et ses amis. A quatre, ils vont d’abord regarder sous les voitures, dans le complexe hotelier et à ses alentours. Rien. Enfin, à 22h30 Gerald appelle la police portugaise.

La fierté des portugais biaise l’enquête

La police portugaise a une très bonne réputation. Un atout me direz-vous ? Pas dans cette enquête. Persuadés de leurs compétences, ceux-ci ne vont faire appel à aucun autres pays pour les épauler dans cette affaire. Si eux ne peuvent pas résoudre cette enquête personne n’y arrivera de toute façon. Voilà leur mentalité. Pourquoi avoir besoin des autres ?

Au bout de plusieurs semaines, l’affaire stagne. Une cliente de l’hôtel affirme avoir aperçu un homme ce soir-là portant une petite fille au pyjama rose. Un portrait du présumé suspect est diffusé dans les journaux.En revanche, il y a un souci. En effet, c’est un contour de tête avec des cheveux mais sans visage… Pas de réelles pistes. La police portugaise va,  quelques semaines plus tard, se concentrer sur un journaliste. La raison ? D’autres journalistes auraient rapporté que son comportement était suspect. En effet, il s’intéresse « trop » à l’affaire et est toujours là pour aider dans la recherche de Maddie. Suspecté pour un trop plein d’humanité ce journaliste va donc être suivi, écouté puis interrogé durant plusieurs semaines. Fautes de preuve et de cohérence la police abandonne. Et pourquoi pas se tourner vers les parents ? Ça doit être ça pense la police portugaise. L’image du Portugal ayant pris un coup, la police décide de redorer son image en démontrant que les parents sont les tueurs de l’enfant.

Le revers de la médaille

Face à l’inefficacité de la police, Les McCann décide de prendre les choses en main. Lancement d’un site, appel aux témoins diffusés à la télévision, tournée mondiale pour donner des conférences et même, rencontre avecGerald et Kate McCann montrant Maddie le Pape ! Et oui, le couple tient absolument à le rencontrer car selon eux c’était le seul à pouvoir les aider.  L’initiative qui provoque une controverse n’est d’autre qu’une immense affiche garantissant la somme d’un million et demi de dollars si une personne retrouve Maddie. Beaucoup se demande pourquoi de tels moyens sont employés pour la disparition de Madeleine McCann et non pour celles d’autres enfants.

A partir de ce moment-là les parents de Madeleine sont vivement critiqués. ” Qui laisse ses enfants seuls pour aller manger ? “. Le fait est que la culture portugaise et anglaise sont très différentes. Pour les portugais, laisser des enfants seuls à la maison tandis que les parents sont à l’extérieur, même à 100m est inenvisageable. Le coup de grâce sera l’interrogatoire de Kate McCann. Des chiens ont détecté des traces de sang et de décomposition au bungalow de la famille. Kate est la suspecte numéro 1. Elle aurait accidentellement tué sa fille et essayé de cacher cela en kidnapping.

Or, Les chiens ne constituant en aucun cas une preuve, Kate n’est pas jugé.

12 ans après la disparition de Madeleine McCann

A ce jour, aucune trace de Madeleine malgré de nombreux appels de témoins. Beaucoup croit l’apercevoir. Beaucoup se trompe… Ainsi, les parents de Maddie ont décidé d’embaucher des détectives privés espagnoles et continuent de la rechercher.

12 ans après, la disparition de Madeleine McCann reste un mystère qui en fascine plus d’un. Une histoire tellement prenante que Netflix a décidé d’y consacrer un documentaire entier. Secteur qui plait, les hommes étant friands de ce genre de faits divers comme l’explique cette article. N’hésitez pas à le regarder. Et surtout, n’oubliez pas ce visage.

Fillette blonde de deux ans.