A l’heure où les maisons de couture se veulent plus excentriques que leurs rivales, où les collaborations avec des artistes se multiplient et que des créations iconiques se voient exposées dans des Musées, la mode et l’art flirtent entre deux mondes et semblent brouiller les frontières.

 

L’Art et la mode, deux univers étroitement liés

De plus en plus proches ces deux derniers siècles avec la libération de la femme et le changement des codes esthétiques féminins, l’art et la mode jouissent d’une étroite connexion.

Synonyme d’esthétisme la mode, et plus particulièrement la haute-couture, relève de l’hors-norme, du rêve et de l’émotion. Alors qu’elle reflète l’essence même du couturier, celui-ci, tel un sculpteur à partir d’une palette de couleurs, de textures, de formes et de volumes, donne vie à une silhouette

Inspirés par le monde de l’art, les créateurs ont souvent puisé leur inspiration dans des œuvres, allant parfois jusqu’à les reproduire (Yves Saint Laurent et le motif Mondrian, Versace et le pop art d’Andy Warhol, Louis Vuitton et Jeff Koons …).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si certains s’inspirent d’œuvres de renommée, d’autres cherchent à bouleverser les codes culturels et brisent les frontières en créant un univers dans lequel le public voudra s’immerger (Viktor & Rolf, Yuima Nakazato, …). Ainsi par le biais de collections, les marques reflètent un état d’esprit, un moyen d’expression artistique au travers duquel naît un message, dans le but d’influer sur les mœurs. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

YSL – « La mode est un métier qui n’est pas tout à fait un art, mais qui a besoin d’un artiste pour exister »

Un ancrage historique

Alors que les œuvres restent ancrées dans l’histoire, la mode, elle, est éphémère et dépend des tendances. Cependant, certaines créations iconiques traversent le temps et se voient exposées dans le cadre de rétrospectives (Dior au Musée des Arts Décoratifs) ou dans des Musées consacrés à une marque, et au souvenir de son créateur (Musée Yves Saint Laurent, Musée Azzedine Alaia …). De même, certaines maisons exposent l’art et mettent en avant des oeuvre contemporaines.

La mode est témoin d’une époque et marque sa génération d’une manière ou d’une autre. Démarche créative à part entière, où l’imaginaire et les émotions se rencontrent, la mode ne pourrait-elle pas être qualifiée de dixième art ?