Le 26 février 2018, Décathlon crée la polémique en commercialisant son “hijab de running” en France. Dans un pays où, depuis des années le débat divise, la marque décide suites aux multiples réactions des internautes de finalement retirer le produit de la vente.

“Hijab de running” Décathlon, les internautes réagissent.

 

Décathlon hijab de sport pour e running
Février 2018: Décathlon commercialise son hijab de sport en France.

 

Afin de répondre à une demande significative, Décathlon a commercialisé des hijabs de sport au Maroc et a décidé de faire de même en France début février. Un jour après la mise en vente du “hijab de running”, les internautes se déchainent sur la toile et vont même jusqu’à menacer le personnel en magasin. « Bande de pourris (…) vous trahissez les valeurs de la République (…) honte à vous (…) vous contribuez à l’invasion islamiste, vous finirez avec cette racaille dans les fours en Pologne ». « Decathlon renie donc les valeurs de notre civilisation sur l’autel du marché et du marketing communautaire » .

 

Réaction Décathlon Twitter Hijab de sport
Décathlon réagit sur Twitter suite à la commercialisation de son hijab de sport.

 

La commercialisation d’un voile de sport a également choqué la Ligue du Droit International des Femmes, qui a publié un communiqué dans lequel Decathlon est accusé de pratiquer un “apartheid sexuel” et de faire “la promotion d’un modèle islamiste féminin”. Un communiqué d’ailleurs partagé sur Twitter par Laurence Rossignol, ancienne ministre du Droit des femmes entre 2016 et 2017.

 

 

“Hijab de running” retiré de la vente

Décathlon voulait simplement “rendre le sport accessible à tous, quelque soit leur religion ou leurs croyances” mais c’est raté ! Confronté à des risques sécuritaires et d’enlisements mais surtout effrayé par un éventuel boycott, Décathlon fait le choix de retirer son hijab de la vente malgré le fait qu’il remplisse tous les critères de sécurité.

communiqué de presse decathlon hijab de sport
Communiqué de presse réalisé par l’enseigne Décathlon suite à la commercialisation de son hijab de sport.

Le hijab de sport à l’international

Ibtihaj Muhammad hijab sport nike
Ibtihaj Muhammad, première athlète américaine à avoir concouru aux JO vêtue d’un hijab.

 

À l’international, la commercialisation d’un voile de sport par Nike n’a suscité aucune polémique. La campagne de publicité de Nike, a été accueillie très favorablement aux États-Unis. Dans ce spot intitulé « Dream Crazier » (« Rêver plus fou »), la voix off de la tenniswoman Serena Williams explique que les femmes sportives ont longtemps été traitées de « folles ». À l’écran, des images de la sportive Ibtihaj Muhammad, première athlète américaine à avoir concouru aux Jeux Olympiques la tête vêtue d’un hijab.