Une androgynie assumée

Zadig & Voltaire, Défilé Automne-Hiver 19, Le Tunnel, New-York City

Cécilia Bonstrom, directrice artistique de la maison Zadig & Voltaire présente sa nouvelle collection Automne-Hiver 2019 à la dernière Fashion Week New-Yorkaise. Le défilé prend ainsi place dans une des discothèques les plus emblématique des années 80/90 de New-York. De Brett Easton Ellis à Carrie Bradshaw, le Tunnel est un lieu qui évoque liberté et créativité. Avec un léger brouillard dans l’air, les modèles ont défilé sur une piste recouverte de moquette noire au-dessus du plancher en bois et à côté de poutres en acier industrielles.

Chic-Destroy est le thème de cette saison, illustrant les années 90. Un look sans règles : détendu mais ultra sophistiqué à la fois. On y retrouve des pulls déchirés dévoilant des détails en lurex au dessous ou de larges pantalons portés avec l’iconique caraco Christy. Cécilia Bonstrom fait évoluer les pièces maîtresses de l’ADN de la maison. Le manteau Zadig, la fausse fourrure parfaite, le sac Twin et les bottes emblématiques Cara deviennent donc des pièces classiques dans la garde-robe d’une femme moderne.

Côté chic, on retrouve l’attitude d’une parisienne définie par une sophistication nonchalante. Mais son style décontracté de par la superposition des pièces et des tissus est personnel et unique. Comme à son habitude, la femme Zadig & Voltaire est une beauté naturelle, à l’esprit libre. Elle assume son allure masculine-féminine.

Une collaboration étonnante avec la NBA

La collaboration avec la NBA ajoute une dynamique sportive à la collection, notamment grâce à l’iconographie des légendaires Chicago Bulls, des Los Angeles Lakers et des Memphis Grizzlies.

La collaboration prend plusieurs formes : des pulls tricotés à franges de Alton Mason avec le logo des Lakers défait, et une veste en lettres Letterman marron constitue un choix solide pour ceux qui n’avaient pas encore choisi leur équipe favorite. Les pièces désignées par Cécilia Bonstrom sont des versions sophistiquées de ce que vous trouverez au magasin de la NBA. Et ça fonctionne magnifiquement bien.

La pièce phare : le pull-over Memphis Grizzlies recouvert de paillettes et de rayures.

A voir aussi : Quand la NBA s’installe à Paris !

Des modèles influents a l’appel

Cette saison, la marque haut-de-gamme met un point d’honneur avec un casting digne des plus grands. C’est la mannequin et Victoria’s Secret Angel, Taylor Hill, qui ouvre le show en beauté.

Maeva Giani Marshall au défilé Zadig et Voltaire

 

Sur le runway du Tunnel, on retrouve aussi Maeva Giani Marshall ; la nouvelle révélation et un modèle qui ne cesse de se faire parler d’elle. Pourquoi? Grâce à son visage parsemé de tâches de rousseur. De par sa différence, la jeune femme dérègle les stéréotypes de beauté auxquels nous sommes habitués sur les podiums.

https://www.instagram.com/maevamarshall/

 

 

 

 

 

Zadig & Voltaire fait aussi défiler Alton Mason : en l’espace de quelques semaines, le jeune homme de 21 ans a déjà parcouru des kilomètres à travers le monde. Tout a commencé en 2015 quand il a été repéré par une agence sur les réseaux sociaux. Yeezy, Gucci et même Chanel : Alton est devenu le chouchou de la Fashion Week. Aussi influent sur son Instagram qu’imposant sur les podiums, il est ainsi le petit nouveau à ne pas manquer.

https://www.instagram.com/altonmason/

 

Alton Mason au défilé Zadig & Voltaire

 


Pour voir le show : https://www.youtube.com/watch?v=z-fezuOj